Ursa Minor - Site Mosser
Ursa-Minor, Site Mosser - 11, rue de l'Egalerie - 42100 Saint-Etienne - Tel. 09 53 35 51 04
animate_cool
Au coeur de Sainté
Slide #1 description
animate_cool
Ecran Total / 2-29 Sept. 13
animate_cool
Activités
Slide #3 description
animate_cool
Sérigraphie
animate_cool
Diffusion
Concerts et performances
animate_cool
Lieu en mouvement
animate_cool
Les dernières news...
7

24 juin: Vivement_novembre!

Ursa Minor propose:
Le vendredi 24 juin, à partir de 20h, pour 5 balles seulement…:

ZËRO (noise rock, Lyon)

À l’occasion de la sortie de son nouvel album, « San Francisco », le groupe lyonnais nous fait le plaisir de passer par Ursa…

Un album rouge… comme il existe des white albums ou des black albums. Un album majeur dans une discographie, dans l’histoire d’un groupe. Le style est là, reconnaissable entre tous, unique, mais la rupture est fascinante.
À l’image de la pochette, présentant trois individus assis sur une banquette, les visages sont effacés, seulement fusionnés par les tâches du mur décrépit devant lequel ils posent.
Comme une image inversée de l’hydre grecque – ou plutôt du cerbère, ce chien à trois têtes, gardien des Enfers – il y a ici trois corps, trois musiciens d’exception, trois individualités qui fusionnent et s’épanouissent en une tête unique, un son.
Car Zëro joue désormais en trio et le groupe y gagne en cohérence. Les titres s’enchainent et se succèdent, uides, malgré la complexité des arrangements et la multiplicité des références – lmographiques ou musicales –, sur les deux faces s’entremêlent violence contenue et atmosphères tendues.
Tout au long de ce trip de 35 minutes on se plait à se laisser aller à ces fulgurances qui frappent l’oreille comme le stroboscope imprègne la rétine et qui sont depuis toujours l’identité du groupe.
Mais là où « San Francisco » surprend c’est dans ses titres presque pop (au meilleur sens du terme, comme les Feelies ou Wire furent d’immenses groupes pop), avec cette nonchalance dynamique, faussement laidback, qui donne envie de sauter dans la bagnole, auto radio à fond, et de ler sur cette route du bord de mer.
En n, entrecoupant, résolvant ou sublimant ces plages, l’unité de l’album tient surtout par ses passages de tensions contenues à la fois psychédéliques et noise, aux ambiances torves, rappelant leurs dernières apparitions en trio lors des lectures de Virginie Despentes.
Et c’est tout naturellement que le trip s’achève à « San Fran- cisco », le titre qui donne son nom à l’album… dont on aurait aimé qu’il se termine sur un lock groove, a n de prolonger indé niment ce moment ou toute tension se résout, s’étire et s’absorbe en n en une sensation de sérénité et de plénitude.

https://www.facebook.com/0musik/
https://zeromusik.bandcamp.com/

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

AGAPES (post punk, Paris)

Le groupe parisien revient à Ursa, après un travail de résidence à l’automne dernier…

« Agapes. Les agapes, principalement dans le catholicisme, dans la franc-maçonnerie, sont les repas partagés par les pratiquants après les rituels. Ils célèbrent leurs croyances, échangent des idées, débattent.
Ils se nourrissent de choses terrestres et spirituelles, avec dévotion.
C’est ce que nous attendons de la musique.
Pour nous, le mot «agapes» ne doit pas faire partie de la sphère religieuse et nous le revendiquons volontiers.
Pour nous, la connaissance, du monde et de nous-mêmes est la clé de la vérité, de l’empathie et de la liberté. Elle ne doit pas être limitée par une religion, un gouvernement, une entreprise.
Voilà ce que nous y voyons. »

https://www.facebook.com/agapesband/
https://agapes.bandcamp.com/releases

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

ORION (indie electro rock, Strasbourg)

Leurs plages instrumentales constituent une invitation futuriste à la découverte d’un univers énigmatique, atmosphérique, martial. Délivrant une musique oscillant entre sonorités cristallines et tumulte électrique, Orion nous guide à travers un voyage à mi chemin entre la beauté et la violence.

https://orion13.bandcamp.com/track/bless-you

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

GAY TRUCKERS (punk’n’roll, Trelins)

Ils n’ont jamais joué à Ursa, quel oubli! Les copains, les Turbonegro de la plaine du Forez…!

« Chassez le Rock’n’roll, il revient au galop » pourrait etre ce qui exprime le mieux la formation des Gay Truckers. Suite aux splits de leurs groupes respectifs, ces ex Asillhome, Twist/Chachi Arcola, Lack of reason décident de rebrancher les guitares. L’alchimie est immédiate et le punk rock se mélange au rock’n’roll le plus sauvage. il faut dire que les musiciens, a travers leurs précédentes expériences, se sont fait les dents lors de nombreuses dates et premières parties ( the Damned, D.R.I., Uk subs, GBH, Asschapel, Sommerset, Submerge, flying donuts,L’Opium du Peuple, le Tigre, Los tres puntos, Ucommonmenfrommars, les Chameleons, Second rate, Unlogistic, Skunk, Six pack, Subway, Kochise, Neurotic swingers, Greedy guts, Portobello bones, Oi Polloi, Aina, Seven hate, Sleeppers, X syndicate, Sexypop, Blackfire, Skunk, NSK, Flamingo 50, Condkoi, Mind the gap, Tomy, Aina…) et de nombreux kilomètres ( concerts en France, Angleterre, Ecosse, Italie, Hollande, Tchèquie, Bosnie, Allemagne, Suisse, Espagne, Croatie, Pologne…)

https://www.facebook.com/GAYTRUCKERS/

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Et enfin, pour ne pas laisser endormir nos oreilles durant la soirée, Les Mains Xpertes (mix rock punk rock et autres… / Synthé) seront présentes pour assurer l’ouverture et les interludes au bar!!!!

SAMEDI 11 JUIN:Mignardises Night dès 20h!

SAMEDI 11 JUIN:
Mignardises Night dès 20h!

En attendant la prochaine Gourmandises Party (la superfinale) qui aura lieu dans quelques mois, Les Bugnes vous régalent avec une petite Mignardises Night, à Ursa Minor.
avec
____
L’INCROYABLE RETOUR EN FORCE, c’est à dire la doublette pyromane formée par EVIL JESUS (champion de la Gourmandises Party #4) et THE BIG LEBOWSKI.
____
RENEGADES OF JAZZ, aka David Hanke, qui débarque de Hamburg-Sankt.Pauli-Deutschland. Dj-producteur à la saveur acid-jazz-funk-afro-electro-hiphop, signé sur l’excellent label Agogo Records, et résident au Mojo Club à Hambourg il a prévu de vous secouer avec un chaleureux mix afro-funk.
____
LITTLE BIG MAN, le champion de la toute première Gourmandises Party de l’histoire. Autant dire qu’on tient là aussi un balèze de la galette-qui-groove.

20h – 01h
5€ + adhésion à prix libre
apéro offert en début de soirée (donc pour les premiers arrivés)
petite restauration sur place
(organisé avec Les Bugnes)

P.A.F. : 5€+ adhésion prix libre
event: https://www.facebook.com/events/1575299139434867/

SAMEDI 4 JUIN: Festival Cultures de Rues (dès 12h!)

affiche 4juin2016 - web

 

 

 

 

 

 

 

 

SAMEDI 4 JUIN:
Festival Cultures de Rues (dès 12h!)
(organisé avec Boxe Populaire Sainté et Radio Dio)
Repas vegan : burger de soutien
Théâtre d’impro par la LISA;
Démos de boxe;
Projection-débat « Populisme en Europe: organisons la riposte! » animé par le Comité Antifa de Saint-Etienne;

Concerts:
* SPOIR
* URBAN COLLECTIF
* KEN PARK
* PAINFUL PLACES
* RESILIENCE
* REPETITOR
P.A.F. : 5€+ adhésion prix libre

Copyright © Ursa-Minor 2013 - Photographies 360° : Xavier Spertini